Parcours

Fermer Parcours lévinassien

Fermer Parcours axiologique

Fermer Parcours cartésien

Fermer Parcours hellénique

Fermer Parcours ricordien

Fermer Parcours spinoziste

Fermer Parcours habermassien

Fermer Parcours deleuzien

Fermer Parcours bergsonien

Fermer Parcours augustinien

Fermer Parcours braguien

Fermer Parcours boutangien

Fermer Glossématique

Fermer Synthèses

Fermer Ouvrages publiés

Fermer Suivi des progrès aux USA

Fermer Parcours psychophysique

Fermer L'art et la science

Fermer Parcours nietzschéen

Fermer Philosophies médiévales

Autres perspectives

Fermer Archéologie

Fermer Economie

Fermer Sciences politiques

Fermer Sociologie

Fermer Poésie

Fermer Théologie 1

Fermer Théologie 2

Fermer Théologie 3

Fermer Psychanalyse générale

Fermer Points d’histoire revisités

Fermer Edification morale par les fables

Fermer Histoire

Fermer Phénoménologie

Fermer Philosophie et science

Mises à jour du site

17/04//2017 ajout :
Synthèses
- La conception de l’âme selon la quête de François Cheng

Sociologie
- Ancrage
- Les contributeurs contemporains à « Vous avez dit conservateur ? » (1)
- Les contributeurs contemporains à « Vous avez dit conservateur ? » (2)

18/02//2017 ajout :
Economie
- Un revenu de base serait pleinement justifié

21/01//2017 ajout :
Edification morale par les fables
- L'objet que se donne La Fontaine dans ses fables
- L'homme en procès

21/01//2017 ajout :
Parcours boutangien
- La conclusion de Henri du Buit
Edification morale par les fables
- Lire La Fontaine autrement

08/01/2017 ajout :
Parcours boutangien
- Temps et histoire

01/01/2017 nouveau parcours
Parcours boutangien
- Le petit Boutang des philosophes
- Sauver le sujet

Liens Wikipédia
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Parcours ricordien - Présentation

PARCOURS RICORDIEN

PRÉSENTATION


L’œuvre de Paul Ricoeur, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, développe une critique du sens et de l’interprétation qui tient compte des soupçons que font peser sur toute « herméneutique » la psychanalyse, l’histoire et la linguistique.

Il a remis en chantier une philosophie de la réflexion, allongé le détour par les structures, le sens objectif, le monde anonyme de la culture, incorporé le moment abstrait et impersonnel de la langue à l’acte de parole et à sa puissance réflexive. L’instrument ainsi forgé a été remis par lui à l’épreuve de quelques symboles fondamentaux, initialement rattachés au cycle de la culpabilité : accusation, punition, figure du père…Et en assumant dans leur lecture le double conflit entre foi et athéisme, entre foi et religion, il a montré que la pensée herméneutique pouvait redonner vie à la philosophie de la religion, telle que Kant puis Hegel l’avaient fondée.

« Ainsi, selon les propres termes de Ricoeur[1], la réflexion est une critique, non au sens kantien d’une justification de la science et du devoir, mais en ce sens que le Cogito ne peut être ressaisi que par le détour d’un déchiffrage appliqué aux documents de sa vie. La réflexion est l’appropriation de notre effort pour exister et de notre désir d’être à travers les œuvres qui témoignent de cet effort et de ce désir. Mais le Cogito n’est pas seulement une vérité aussi vaine qu’invincible ; il faut ajouter encore qu’il est comme une place vide qui a, dès toujours, été remplie par un faux Cogito ; nous avons en effet appris, par toutes les disciplines exégétiques, et par la psychanalyse en particulier, que la conscience prétendument immédiate est d’abord « conscience fausse » (…) ; il faut donc désormais joindre une critique de la conscience fausse à toute redécouverte du sujet du Cogito dans tous les documents de sa vie ; une philosophie de la réflexion doit être tout le contraire d’une philosophie de la conscience ».


Nous aborderons successivement :


Fonder l’herméneutique

Conscient et inconscient

Culture, psychanalyse, éthique

La symbolique du mal

Culpabilité, éthique et religion

La paternité : du fantasme au symbole



[1] Extrait du chapitre « Existence et herméneutique » de l’ouvrage de P. Ricoeur, intitulé « Le conflit des interprétations », édité au Seuil au 4e tr.1969. Tous les éléments du Parcours ricordien sont extraits de cet ouvrage.


Date de création : 05/12/2006 @ 12:09
Dernière modification : 14/12/2006 @ 17:50
Catégorie : Parcours ricordien
Page lue 4732 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^