Parcours

Fermer Parcours lévinassien

Fermer Parcours axiologique

Fermer Parcours cartésien

Fermer Parcours hellénique

Fermer Parcours ricordien

Fermer Parcours spinoziste

Fermer Parcours habermassien

Fermer Parcours deleuzien

Fermer Parcours bergsonien

Fermer Parcours augustinien

Fermer Parcours braguien

Fermer Parcours boutangien

Fermer Glossématique

Fermer Synthèses

Fermer Ouvrages publiés

Fermer Suivi des progrès aux USA

Fermer Parcours psychophysique

Fermer L'art et la science

Fermer Parcours nietzschéen

Fermer Philosophies médiévales

Autres perspectives

Fermer Archéologie

Fermer Economie

Fermer Sciences politiques

Fermer Sociologie

Fermer Poésie

Fermer Théologie 1

Fermer Théologie 2

Fermer Théologie 3

Fermer Psychanalyse générale

Fermer Points d’histoire revisités

Fermer Edification morale par les fables

Fermer Histoire

Fermer Phénoménologie

Fermer Philosophie et science

Mises à jour du site

17/04//2017 ajout :
Synthèses
- La conception de l’âme selon la quête de François Cheng

Sociologie
- Ancrage
- Les contributeurs contemporains à « Vous avez dit conservateur ? » (1)
- Les contributeurs contemporains à « Vous avez dit conservateur ? » (2)

18/02//2017 ajout :
Economie
- Un revenu de base serait pleinement justifié

21/01//2017 ajout :
Edification morale par les fables
- L'objet que se donne La Fontaine dans ses fables
- L'homme en procès

21/01//2017 ajout :
Parcours boutangien
- La conclusion de Henri du Buit
Edification morale par les fables
- Lire La Fontaine autrement

08/01/2017 ajout :
Parcours boutangien
- Temps et histoire

01/01/2017 nouveau parcours
Parcours boutangien
- Le petit Boutang des philosophes
- Sauver le sujet

Liens Wikipédia
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Sociologie - L'affrontement au tennis

 

« L’affrontement au tennis comme terrain favorable à l’apprentissage du ‘vivre ensemble’ » est introduit par les objectifs que son auteur  a précisés ainsi :

« À la lumière du modèle habermassien, il s’agit d’analyser le mode de communication privilégié des adversaires au tennis et les conséquences observées du point de vue de leurs rapports humains. Nous pensons que la structure du jeu dans laquelle s’inscrivent les adversaires au tennis est un terrain favorable à l’apprentissage du « vivre ensemble » au sens de Jürgen Habermas.

Pour plusieurs raisons, cet affrontement sportif a été étudié au niveau professionnel. Tout d’abord, car c’est dans le haut niveau que l’excellence corporelle s’observe, que l’organisation de la motricité est la plus aboutie, et qu’elle est la plus parfaite pour l’obtention de la victoire. C’est à ce niveau que de nouvelles actions émergent en vue de l’amélioration des résultats. C’est ensuite au plus haut niveau que l’affrontement est le mieux réglé et laisse le moins de place à la subjectivité. La victoire revient à celui qui aura été le plus performant dans le respect des règles. Les joueurs professionnels évoluent en effet dans une pratique qui est nécessairement arbitrée par des professionnels, assurant par là même un meilleur respect des règles que dans le monde amateur. Enfin, le sport est fondamentalement un fait social et institutionnel. Le dispositif officiel représenté par les fédérations, les règlements, les calendriers, les officiels, les sanctions, est constitutif de la pratique sportive. Pour cette raison également, le modèle de référence est celui du haut niveau. A partir des pratiques médiatiquement reconnues, les ligues, clubs sportifs et établissements scolaires adaptent le règlement, le transforment selon le public amateur visé.

C’est à la lumière de ces trois arguments que nous estimons l’affrontement de haut niveau comme étant le modèle de référence pour les autres niveaux en quête de progrès. En centrant nos recherches sur le haut niveau, nous prenons en compte la dimension la plus aboutie du sport, le modèle d’excellence qu’il représente. »

 

Y sont développés successivement :

L’affrontement au tennis : un agir communicationnel ?

L’agir communicationnel et son rapport au monde subjectif : à la recherche de la sincérité.

L’agir communicationnel et son rapport au monde objectif : à la recherche de la vérité.

L’agir communicationnel et son rapport au monde social : à la recherche de la justesse.

Une éthique tennistique ?

(www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=HERM_073_0244


Date de création : 10/01/2016 @ 11:58
Dernière modification : 01/02/2016 @ 10:39
Catégorie : Sociologie
Page lue 920 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^