Parcours

Fermer Parcours lévinassien

Fermer Parcours axiologique

Fermer Parcours cartésien

Fermer Parcours hellénique

Fermer Parcours ricordien

Fermer Parcours spinoziste

Fermer Parcours habermassien

Fermer Parcours deleuzien

Fermer Parcours bergsonien

Fermer Parcours augustinien

Fermer Parcours braguien

Fermer Parcours boutangien

Fermer Glossématique

Fermer Synthèses

Fermer Ouvrages publiés

Fermer Suivi des progrès aux USA

Fermer Parcours psychophysique

Fermer L'art et la science

Fermer Parcours nietzschéen

Fermer Philosophies médiévales

Autres perspectives

Fermer Archéologie

Fermer Economie

Fermer Sciences politiques

Fermer Sociologie

Fermer Poésie

Fermer Théologie 1

Fermer Théologie 2

Fermer Théologie 3

Fermer Psychanalyse générale

Fermer Points d’histoire revisités

Fermer Edification morale par les fables

Fermer Histoire

Fermer La numérisation du monde

Fermer Phénoménologie

Fermer Philosophie et science

Mises à jour du site

04/11/2017 ajout :
Parcours ricordien :
La pensée de Paul Ricoeur chez E. Macron

04/11/2017 ajout :
Economie
- Marchand, non marchand
Sociologie
- Une sociologie délivrée de l'héritage bourdieusien

01/10/2017 ajout :
Parcours ricordien
- L'image de Dieu et l'épopée humaine
- Ricoeur philosophe et théologien

24/09/2017 ajout :
La numérisation du monde
- La vie algorithmique

09/09//2017 ajout :
La numérisation du monde
- Philosophie de la donnée
- La siliconisation du monde

27/08/2017 ajout :
La numérisation du monde
- Les objets connectés du futur

Liens Wikipédia
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Parcours spinoziste - Présentation

PARCOURS SPINOZISTE


PRÉSENTATION



C’est de nouveau grâce au professeur Alquié que nous choisissons d’accéder à Spinoza ; il lui a consacré, en effet, dix huit leçons qui ont été reproduites aux Editions de la Table Ronde en octobre 2003. Ces leçons ont été l’occasion pour Alquié de réaffirmer son cartésianisme face au spinozisme, et c’est pour nous l’opportunité d’aborder la connaissance de cette nouvelle philosophie tout en confortant nos acquis sur Descartes ; car nombreuses sont les pages qui s’y réfèrent.
Les remarques d’Alquié sur l’œuvre de Spinoza nous donnent un aperçu de cette connexion : c’est ainsi que, au sujet du Court Traité, son premier ouvrage écrit en latin en deux versions vers 1660 (5 ans après la mort de Descartes), Alquié affirme que « l’influence de Descartes y est manifeste ; nul doute qu’il l’a lu et qu’il le connaît ». Non seulement il le connaît, mais en 1663, il le fait connaître en publiant ses « Principes de la philosophie de Descartes démontrés dans l’ordre géométrique ». Il s’agit là d’un livre qui résume des leçons sur Descartes données à un disciple et qui manifeste le souci de Spinoza d’exposer Descartes d’une manière objective sans y faire état de sa propre pensée. Entre ces deux livres, il y a le « Traité de la réforme de l’entendement (De intellectus emendatione) » en 1661. En outre, des lettres de Spinoza datées à partir d’août de cette même année, semblent indiquer que la doctrine de l’« Ethique », au moins celle du livre Ier est déjà fixée1 (et communiquée aux amis de l’auteur).
Alquié a relevé que chez Spinoza, « il est des questions dont on trouve plusieurs exposés : un exposé dans le Court Traité, un exposé dans le De emendatione, et un exposé dans l’Ethique ; sur ces questions, il est possible d’esquisser la courbe d’une évolution sans risque notable d’erreurs ». C’est le cas, en particulier de la « nature de la connaissance rationnelle », que nous aurons à connaître dès la deuxième leçon d’Alquié.
Notre objectif est d’effectuer la recension des neuf premières leçons où nous rencontrerons, outre la méthode de Spinoza (3éme leçon), ses concepts concernant la vérité – la connaissance rationnelle – la substance et les attributs – les modes – la connaissance de Dieu – l’homme – la nature humaine et la liberté – l’Etre et le savoir.


[1] Le livre Ier est annoncé comme terminé en 1663, l’Ethique complète comme terminée en 1675 ; sa publication n’interviendra que l’année même de la mort de Spinoza (1677).


Date de création : 11/12/2006 @ 17:59
Dernière modification : 23/01/2007 @ 10:51
Catégorie : Parcours spinoziste
Page lue 6078 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^